Nouvelle Lune en Poissons mercredi 2 mars 2022 à 17h36 (T.U.)

une  invitation à un ressourcement en profondeur

La lune rejoint le soleil mercredi 2 mars (jour de Mercure) sur le 12e degré des Poissons. C'est la dernière nouvelle lune de l'année zodiacale.

Par la position des planètes réunies en groupe de 2, 3 ou 4 (conjonctions) une ambiance très particulière se dégage du thème de cette rencontre.

Et parce que le couple soli-lunaire rejoint les Maîtres de ce signe, Jupiter et Neptune.

 

Ce ressourcement est-il une invitation à se réconcilier en profondeur ? OUI ! en acceptant ce qui est là, en embrassant le Mystère de la Vie sous toutes ses formes.

Il y a  du renoncement dans les "eaux" profondes des Poissons. Renoncer à une attente, une croyance, une dépendance, qui affaiblit l'être intérieur. Nous pourrions parler aussi d'acceptation mais pas dans le sens de se soumettre à... oh non! Mais de se relier à... plus grand que Soi.

Du point de vue spirituel, les forces planétaires actuelles, en liesse dans ce signe, sont profondément bénéfiques, bienveillantes. Elles vivifient le lien à la source d'Amour Inconditionnel.

Le Potentiel réceptif et intuitif de ce signe, "féminin" dans son essence, amplifié par les forces en présence, mène à ce "retour à la source", à parcourir ce chemin vers la guérison (au sens large), à pratiquer l'écoute, le silence, l'inspiration, la poésie, l'émerveillement.

Mais l'eau des Poissons a besoin de lumière pour devenir féconde et donner vie aux rêves et aux idéaux. Ce qui se traduit par le ou les choix que nous faisons....ou pas.

  • Alors, Mercure lance une alerte quant à "l'orientation" de notre pensée, pour nous permettre de tracer résolument ce chemin de confiance et de reliance en soi.

Car dans le thème, Mercure en Verseau a une position délicate aux côtés de Saturne. Relié aux forces en présence, il montre des capacités de concentration, de précision et de profondeur pour surfer sur les "vagues à l'âme" afin d'éclairer nos ressentis, choix ET idéaux. En négatif, c'est-à-dire mal vécu, il pousse à l'apitoiement sur soi, à la culpabilité peut-être, et surtout aux crispations du mental :-( et au refus de lâcher-prise.

 Une parade pour rebondir, pour déstabiliser le "triste sire" s'il se présente ? Essayer quelques traits d'humour :-)) ici et là et

 

Etre réceptif à la "petite voix"  qui cherche à faire passer ses messages intuitifs

  • Vénus, Mars et Pluton en Capricorne veillent à l'intégrité relationnelle. Le couple vénus-mars unit ses forces, association masculin/féminin en soi, pour se détacher des rôles extérieurs et du besoin de contrôle (Pluton) comme pour "plier genou" se mettre au service de "plus grand que soi" comme l'Amour par exemple ?! (liens des 3 planètes avec Neptune l'Amour Inconditionnel)

  • Samedi 5 mars rencontre (conjonction) du soleil avec Jupiter  renforce la confiance en la sagesse du monde spirituel et l'estime de soi, amplifie les ressentis spirituels mais comme Jupiter amplifie tout cela peut aussi provoquer des excès... egotiques !

  • dimanche 6 mars : Vénus et Mars quittent le signe du Capricorne pour entrer main dans la main dans celui du Verseau. A noter que Vénus a quelque peu "tonifié" le domaine relationnel le temps de son long passage (4 mois) dans le signe du Capricorne, en y semant des graines de détachement, de dignité, de responsabilité relationnelle ...
  • Vendredi 18 mars  La Lune sera pleine à 28° de la Vierge : un temps de test pour mesurer notre aptitude à donner corps aux capacités citées dans cet article.

En complément, vous pouvez aussi retrouver l'article "Il était une Foi...Jupiter en Poissons ou la conquête de la vie intérieure"

Pour cheminer à travers les saisons "Du Zodiaque, au coeur de la Terre, de l'inspiration à l'action" Ed. Bookelis

 

L'impulsion très particulière de cette nouvelle lune portera ses fruits au long des jours à venir mais aussi sur un plus long terme, tant elle soutient le processus de la CONFIANCE.

 

Cette interprétation est mienne et ne saurait constituer "La" Vérité. Mon intention est d'honorer l'Esprit en chacun et d'élargir le champ des possibles dans un monde bien tourmenté.

Que l'on connaisse ou pas l'astrologie, peu importe, les astres inclinent mais ne déterminent jamais. Leurs graines de sagesse spirituelle sont là, à disposition, pour donner un sens profond à la vie sur Terre et pour se rappeler nos origines. Les corps célestes ne sont pas que ... des corps mais l'expression Vivante d'un monde infiniment Sage : celui dont nous sommes tous issus.

 

De tout Coeur,

 Claudie